Skip to navigation Skip to the content

Portrait

Une nouvelle institution de prévoyance

En septembre 2012, le Grand Conseil a adopté un projet de loi instituant la CPEG, Caisse de prévoyance de l’Etat de Genève. Cette nouvelle institution de prévoyance, la plus importante de Suisse romande par la taille de son bilan, est le fruit de la fusion de la CIA (Caisse de prévoyance du personnel enseignant de l’instruction publique et des fonctionnaires de l’administration du canton de Genève) et de la CEH (Caisse de prévoyance du personnel des établissements publics médicaux du canton de Genève).

Assurer les employé-e-s de l’Etat de Genève et de ses employeurs affiliés

La CPEG a pour mission principale d’assurer le personnel de l’Etat de Genève contre les conséquences économiques de la retraite, de l’invalidité et du décès. Le cercle des employeurs affiliés à la Caisse ne se limite cependant pas à la fonction publique au sens strict du canton, mais comprend également un nombre important de salariés du domaine parapublic.

La CPEG applique un système en capitalisation partielle, fait d’une part importante en capitalisation (objectif de 80% donné par la loi) et d’une autre en répartition. Comme toute institution de prévoyance, elle finance ses prestations essentiellement par les cotisations des employeurs et des employés, ainsi que par les revenus générés par ses placements.