Skip to navigation Skip to the content

Investissements mobiliers

Dans la mesure du possible, lors de la sélection de gestionnaires, la Caisse intègre dans son évaluation la manière dont les gérants prennent en compte des critères environnementaux, sociaux et de gouvernance (ESG) dans leur processus d’investissement.

Elle a fait réaliser en 2018 une étude d’impact de son empreinte carbone, dont il est ressorti que les émissions en CO2 du portefeuille en actions et du portefeuille en obligations d’entreprises de la CPEG sont inférieures à celle du marché.

Par ailleurs, la CPEG est devenue le premier fonds de pension suisse à rejoindre l’Institutional Investors Group on Climate Change (IIGCC), le plus grand groupe d’investisseurs institutionnels européen engagé dans la lutte contre le changement climatique.

Actions

En tant qu’actionnaire, la Caisse vise à encourager les sociétés à adopter de bonnes pratiques sur le plan environnemental, social et de la gouvernance (ESG). Conformément à l’ordonnance fédérale en la matière, la Caisse exerce ses droits de vote en Suisse et, dans la mesure du possible, à l’étranger. Par l’intermédiaire de l’Ethos Engagement Pool (EEP Suisse) et de l’Ethos Engagement Pool International (EEP International), elle mène avec les sociétés dans lesquelles elle est investie un dialogue sur les thématiques ESG (engagement actionnarial), et ce au niveau suisse et international..
Accéder au rapport synthétique 2017 de Ethos Engagement Pool

Obligations et autres placements

Lorsque la Caisse n’investit pas dans les actions d’une société, elle ne la finance pas non plus par le biais d’obligations ou de créances. Pour les placements privés, elle privilégie les investissements qui créent de la valeur sur le plan opérationnel et non par accroissement de l’effet de levier. Elle est également attentive aux questions liées à l’emploi. La Caisse peut de surcroît investir dans des portefeuilles construits en fonction d’une thématique ESG.