Skip to navigation Skip to the content

Renforcer la performance opérationnelle de son administration

Le comité fixe des objectifs de performance organisationnelle à l’administration de la Caisse et en suit régulièrement les résultats. En particulier, la Caisse continue à optimiser sa structure et ses processus suite à la fusion effectuée entre la CIA et la CEH (meilleure utilisation des ressources à disposition, revue du système de contrôle interne et de gestion des risques, regroupement du personnel sur un site unique pour en améliorer l’efficience, et atteinte d’un délai de réponse aux parties prenantes raisonnable).
Le comité est en veille sur les impacts de la digitalisation dans le domaine de la prévoyance professionnelle et attend de la Caisse un plan de numérisation de ses principaux processus opérationnels internes et externes. Le plan devra prendre en compte les nouvelles tendances en matière de gestion des données de référence et être adaptable aux nouvelles contraintes légales en matière de la gestion de l’information (mise à jour de la LPD). Il s’assure également de la mise en place d’un plan de continuité des affaires pour les activités critiques (paiement des rentes, gestion de fortune internalisée).
Le comité s’assure qu’une réflexion est entreprise sur l’évolution des métiers en lien avec la gestion moderne d’une Caisse de prévoyance professionnelle et son impact sur les profils de compétence et le recrutement des futurs talents. Plus particulièrement, la Caisse développe l’expertise du pôle actuariel afin de gagner en autonomie par rapport à l’expert agréé en matière de prévoyance professionnelle.