Skip to navigation Skip to the content

Invalidité

En cas d’invalidité

Le Règlement général de la CPEG définit l’invalidité comme « une atteinte durable à la santé physique ou mentale […] entraînant une incapacité partielle ou totale de remplir sa fonction ». Si le membre salarié concerné est reconnu invalide par l’assurance-invalidité (AI), la Caisse prévoit alors de lui allouer une pension, à condition qu’une demande lui soit adressée.

Calcul de la pension d’invalidité

La pension d’invalidité est égale à la pension de retraite projetée à l’âge de 64 ans, multipliée par le degré de l’invalidité reconnu par l’AI. Un degré d’invalidité égal ou supérieur à 70% donne droit à une pension entière. Si l’AI tarde à rendre sa décision sur le degré d’invalidité, la Caisse peut verser des prestations provisoires équivalant à la pension d’invalidité.

En cas de modification du degré d’invalidité par l’AI, la pension livrée par la CPEG est adaptée dans la même proportion. A noter qu’une pension pour enfant d’invalide est également prévue, et que l’assuré et son employeur sont libérés du paiement des cotisations à concurrence du degré d’invalidité durant toute la période concernée.